Quel est l’enjeu de ce challenge de 10.000 pas ?

Le sport en général fait du bien à notre santé et cela n’est plus à démontrer. Vous pouvez décider de faire ces 10.000 pas pour votre plaisir, ou plutôt, pour rechercher un résultat donné sur votre corps. Il peut arriver aussi que vous cherchiez à varier seulement vos activités sportives. De toute façon, vous n’y perdez rien puisque vous y gagnez beaucoup en relevant ce défi de 10.000 pas par jour.

 

3 raisons pour chercher à relever ce défi

 

Primo, la marche est un moyen efficace pour se faire une bonne santé. Elle ne demande pas beaucoup d’énergie, mais fait travailler tout le corps. Elle permet de réduire les graisses et d’affiner votre silhouette. Faire 10.000 pas aide à brûler 300 à 400 calories et met tout votre corps en exercice sur une durée moyenne de 90 minutes. De même, faire 10.000 pas équivaut à faire une distance moyenne de 7 km. Vous améliorez ainsi votre fonction cardiorespiratoire, vous réduisez aussi la quantité de cholestérol dans votre organisme. Faites cet exercice plusieurs fois par semaine. Vous éviterez des maladies comme l’ostéoporose et les maladies liées au cœur.

 

Secundo, la marche vous permet d’être relaxé et de vous sentir en contact avec la nature, si vous effectuez l’exercice à l’extérieur. Il agira sur votre psychologie pour vous permettre de donner le meilleur de vous-même. Vous pourrez marcher avec un ou des partenaires, pour améliorer les bienfaits sur votre bien-être. En fait, cet exercice permet à votre cerveau d’être actif et vous aide à renforcer vos capacités mentales. Un bien être psychologique qui vous aidera à coup sûr à mieux travailler, et ceci sans vous en rendre compte.

 

Tertio, la marche fait partie des activités de lutte contre la destruction de notre écosystème. En effet, avec la modernisation et l’utilisation des voitures, nous assistons à une grande émission des gaz à effet de serre. Celle-ci tend à détruire la couche d’ozone. Relever ce défi et tenter de le fusionner avec votre quotidien aiderait beaucoup la nature, on pourra alors réduire les émissions de CO2 dues à nos déplacements avec un véhicule.

 

Par où vais-je commencer ?

 

C’est tout de même le mouvement que nous faisons depuis nos premiers pas. La seule différence, c’est de le faire maintenant sur une longue durée. Vous aurez besoin d’une paire de chaussures adaptée à la marche et d’un podomètre pour avoir plus de précision si vous le souhaitez. La vitesse de marche peut varier selon vos capacités physiques ou la qualité du terrain. Mais, surtout rester droit, détendu et le plus naturel possible.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *